Actualité

Non, la chaleur ne tue pas le coronavirus

 

Cette croyance émane en grande partie du fait que la prévalence de la grippe saisonnière (influenza) coïncide davantage avec les températures plus froides et l’isolement naturel qui en découle. Méfions-nous de ce parallèle, préviennent bon nombre d’experts.

De manière générale, il est vrai que la présence de soleil et d’air humide fait en sorte que le virus est moins stable dans l’environnement. Mais attention, les risques de transmission ne sont pas éliminés pour autant.

Pour lire l'intégralité de l'article cliquez icihttps://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1675144/covid-19-chaleur-decrypteurs-trump-faux

 

Actualité








Commentaires

Laisser un commentaire.

Merci de rester courtois. pas d'attaques personnelles, ni d'insultes.

Designed by espritcitoyen.com