Actualité

Manque de bus aux heures de pointe:

L’enfer des passagers au parking de Liberté 5

Les passagers voulant  rejoindre leur domicile pendant certaines heures de pointe doivent s’armer de patience en  accomplissant un vrai parcours du combattant. Ils sont obligés  de se rendre à l’arrêt  bus ou au garage, faire la queue sur une longue file d’attente le temps que le bus se remplisse pour acheminer les voyageurs à leur destination. Cette situation pénible continue  d’être l’enfer quotidien de plusieurs sénégalais. .  Rencontré au parking de liberté 5, un jeune homme déplore les difficultés rencontrées  sur les lieux liées à l’insuffisance des bus. « Tout le monde veut rentrer en même temps et il n’y a pas assez de bus ici ce qui justifie la longue attente des passagers  qui est normal parce que tout le monde n’a pas les moyens de prendre un taxi, a fait savoir Matar Fall» Salarié, étudiant ou citoyen lamda sont affectés par le même problème lié au manque de bus. C’est un  déficit décrié par plusieurs passagers qui n’ont pas manqué de pointer   du doigt les conditions de voyage des autres véhicules comme TATA et Ndiaga Ndiaye. A ses cotés, Sabine Diedhiou, une étudiante en lettre modernes ne cache pas sa désolation. « Je me suis installé un peu loin de l’université, mais même si je me réveille à six heures du matin généralement je suis victime de bousculade pour avoir une place dans le bus , a-t-elle dénoncé.

Toutefois, les acteurs de la circulation tels que les chauffeurs les contrôleurs et les policiers routiers sont les premiers témoins des problèmes de transport dans la capitale. C’est avec un sentiment d’impuissance que Babacar Ndiaye chauffeur de bus renvoie la faute aux autorités du pays qui n’ont pas pris les devants. « L’Etat doit faire en sorte de trouver des moyens pour régler ce problème qui dure depuis des années et ça ne peut pas continuer car de jour en jour la population augmente et ça risque de devenir plus grave en  long terme »

 

Ainsi, les difficultés liées à trouver un moyen de transport aux heures de pointe  sont devenues  un réel problème au Sénégal, il est temps pour que  les autorités étatiques trouvent des solutions idoines pour faciliter le déplacement  des populations dans les différents lieux.

Samir Bassir

Actualité








Commentaires

Designed by espritcitoyen.com