Culture

LE FESTIVAL DU FILM DOCUMENTAIRE DE SAINT-LOUIS VA HONORER SAMBA FÉLIX NDIAYE

La 10e édition du Festival international du film documentaire de Saint-Louis (nord), qui démarre lundi (16-20 décembre), va commémorer la mort du cinéaste sénégalais Samba Félix Ndiaye, décédé le 6 novembre 2009, a-t-on appris de l’un des organisateurs, Sébastien Tendeng.


‘’On a jugé nécessaire de célébrer Samba Félix Ndiaye, puisque cette année coïncide avec le 10e anniversaire de sa disparition’’, a dit M. Tendeng à l’APS.
 

Selon lui, Ndiaye sera célébré aussi en raison de la ‘’forte demande’’ faite par le public de revoir les films ‘’Les Males’’, ‘’Diplomate à la tomate’’, ‘’Teug’’ ou ‘’Trésor des poubelles’’, tous du défunt réalisateur.


Le Festival international du film documentaire de Saint-Louis a déjà rendu hommage au cinéaste décédé il y a dix ans en incluant dans son programme, lors des précédentes éditions, une rétrospective de ses films dont ‘’Question à la terre natale’’, a rappelé Sébastien Tendeng. 
 

‘’On a beaucoup de respect pour Samba Félix parce que c’est quelqu’un qui n’a fait que du documentaire pour nous. C’était une évidence de lui rendre hommage de nouveau’’, a souligné M. Tendeng. 


Il a rappelé pourquoi le film documentaire a été choisi pour le festival annuel de Saint-Louis, en affirmant que ‘’l’Afrique est un continent d’histoires’’. ‘’Il y a tellement d’histoires à raconter en Afrique qu’on s’est dit qu’il serait beaucoup plus adéquat de miser sur le cinéma du réel, au lieu d’aller vers la fiction. Parce qu’au fil des années, on a constaté que beaucoup de jeunes avaient envie de raconter l’Afrique, de se raconter de l’intérieur.’’
 

Selon Sébastien Tendeng, qui est également membre du comité chargé de la sélection des films en compétition au festival, 31 documentaires produits dans 22 pays seront projetés dans plusieurs quartiers de Saint-Louis. 


Quatorze d’entre des films (longs, moyens et courts métrages) seront en compétition officielle, ajoute-t-il, annonçant que le jury sera dirigé par le documentariste sénégalais Ousmane William Mbaye.


Bassirou Niang, critique de cinéma, Saliou Sarr alias Alibéta, comédien, musicien et réalisateur, Aîcha Thiam, réalisatrice, et Fatima Fall, la directrice du Centre de recherche documentaire de Saint-Louis (CRDS) sont membres du jury.

 

Hommage sera rendu au réalisateur italien Stefano Savona pour ‘’son regard archéologique et de réalisateur sur l’Afrique’’, selon M. Tendeng. 
 

Savona va animer un ‘’master class’’ (cours d’interprétation, de perfectionnement ou de partage d’expérience), mercredi 18 décembre, à l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis, annonce-t-il, ajoutant que d’autres rencontres avec les cinéastes attendus au festival auront lieu durant toute la durée de l’évènement culturel.

Source: Aps

Culture








Commentaires

Designed by espritcitoyen.com