Actualité

Daaral keur Massar: Des moutons de toutes races forment désormais le décor

 

Comme chaque année  á l'approche de la fête de Tabaski, les éleveurs de moutons installent leur bergerie mobile partout dans les artères de la capitale sénégalaise.
Des moutons de toutes races sont présents dans ses lieux de vente pour satisfaire les clients.
 
Au Daaral keur Massar, l'un des plus grands de la ville, le mouton se voit à perte de vue, mais le seul hic est que les acheteurs se font rares nous apprend Salif Sall le responsable du Daaral.
 
À l'instar de la présence du covid19 dans le pays, leur secteur est vraiment touché vu que même la quantité de moutons a un peu diminué, par rapport à l'année dernière.
toutefois, des camions d'ovins sont attendus dans les jours à venir ajoute le responsable.
 
Du côté des clients, l'on se plaigne de la cherté.
 Lamine était venu acheter un bélier mais il quitte le lieu bredouille. Du fait du prix trop élevé explique t'il.
Quant-à Mamadou un autre client, lui vient d'acheter un mouton pour la Tabaski. Un mouton qui l'a coûté 150.000f nous enseigne t'il. Un prix qu'il juge trop cher mais qu'il n'a pas d'autre choix.
 
En entendant plus d'acheteurs, ses éleveurs venus de loin tiennent les pouces tout en espérant vendre un nombre important de leur bétail.
 
 
 
Reportage Abou Ndiaye

 

Actualité








Commentaires

Laisser un commentaire.

Merci de rester courtois. pas d'attaques personnelles, ni d'insultes.

Designed by espritcitoyen.com