Actualité

Colibantang : les villageois se mobilisent contre le Coronavirus.

IL se rapproche inexorablement. Tous les experts le disent : le Coronavirus est à notre porte. Aux portes de nos villages et de nos villes. Le continent africain n’échappera pas à la pandémie mondiale en cours.

Et faute de traitement curatif (des médicaments pour soigner) et préventif (un vaccin pour protéger) la seule façon actuelle de ne pas être malade est de ne pas être en contact avec le virus. Un virus qui ne voyage pas seul mais avec les gens.

Pour ne pas être en contact avec le virus et pour ne pas le transmettre, quelques précautions :

– ne pas se déplacer de villages en villages ou de la ville vers les villages,

– réduire ses fréquentations sociales – rester dans son quartier,

– se laver les mains plusieurs fois par jour (autant de fois qu’il le faut) pour éliminer le virus de ses mains et pour ne pas le propager aux autres,

– ne pas se toucher le visage,

– ne pas toucher avec ses mains les autres personnes,

– ne pas tousser devant le visage devant quelqu’un,

– tousser dans son coude et se laver les mains aussitôt,

Espritcitoyen.com-tambacounda.info

– éviter des fréquenter les personnes les plus fragiles (personnes âgées, femmes enceintes, diabétiques et autres personnes malades).

À Colibantang, les habitants se mobilisent pour partager les bons gestes et pour que tout le monde soit concerné.

Actualité








Commentaires

Designed by espritcitoyen.com